Boîtes à musique artisanales

Si la boîte à musique est résolument associée au monde de l’enfance, tous les amateurs de beaux objets en bois décorés en marqueterie seront séduits par nos boîtes à musique artisanales qui offrent un écrin précieux et une résonance au mécanisme musical que notre atelier peut restaurer si besoin. Un bel objet qui allie plaisir des yeux et des oreilles !

Des essences précieuses pour des décors enchanteurs
Chacune de nos boîtes à musique artisanales se couvre de délicates ornementations appelées marqueteries. Le bois devient rare et précieux pour les boîtes à musique : poirier, cerisier, merisier, noyer, chêne, ormeau, thuya, acajou, palissandre, corail, bois de rose et de violette, myrte, ébène, … Chacune de ces essences nobles joue de sa couleur et de son veinage bien particulière révélant les motifs ornementaux et marqueteries imaginés et réalisés par l’atelier Le Bois Plaisir.
Ces décors en marqueteries donneront à la boîte à musique sa pleine beauté et tout son pouvoir magique.
Si techniquement parfait soit-il, un mouvement musical ne suffit pas à lui seul à faire une boîte à musique. Il faut, en effet, lui construire un coffret, la boîte proprement dite dont le rôle est primordial, tant du point de vue de l’acoustique que de l’esthétique.
L’atelier d’ébénisterie – marqueterie, le Bois Plaisir installé à Dommartin, dans le Doubs est spécialisé depuis 20 ans dans la fabrication des coffrets et boîtes à musique. Etienne et Agnès Saillard mettent tout leur savoir-faire pour charmer vos yeux et vos oreilles.
Découvrez notre gamme de boîte à musique : à chacun sa forme et son décor !

Entretien et restauration des mécanismes
On peut s’étonner, en regardant fonctionner une boîte à musique et en l’écoutant égrener ses notes cristallines, que son mécanisme puisse être aussi délicat à fabriquer. Rien de plus simple pourtant en apparence. Des lames souples disposées en peigne et dont le nombre varie selon la richesse musicale désirée, viennent buter contre de fines goupilles plantées sur un cylindre que fait tourner un petit moteur à ressort. Nul besoin d’être physicien diplômé pour comprendre que ces lames, en vibrant, après avoir été soulevées par les aiguilles, donnent des sons plus ou moins aigus en fonction de leur longueur et de leur section. Enfantin, est-on tenté de dire. Mais que d’ingéniosité et de patience a-t-il fallu pour mettre tout cela au point ! Et aujourd’hui encore, en dépit du développement technique, ces merveilleux mouvements à musique mécanique exigent une quantité impressionnante d’opérations et le savoir-faire de nombreux spécialistes et artisans.
Dans l’atelier Bois Plaisir, nous avons à cœur que ces mécanismes continuent à enchanter petits et grands de leurs notes : nous pouvons restaurer le vôtre si besoin.
N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’information ou devis.

Une tradition séculaire
A Dommartin, dans notre atelier, nous perpétuons une tradition qui remonte à la toute fin du XVIIIe siècle. En 1796, Antoine Favre, horloger suisse, présente son invention au Comité de Mécanique de Genève : le « carillon sans timbre ni marteau ». Ce mécanisme minuscule consiste à actionner un cylindre en laiton hérissé de pointes qui soulèvent puis abaissent des lames d’acier accordées, dont les mouvements successifs produisent un air musical. Vers 1820 les lamelles segmentées sont remplacées par un peigne ou clavier fait d’un seul tenant ce qui permit d’augmenter la résonance de l’ensemble. La principale amélioration que connait ensuite cette mécanique est l’introduction d’étouffoirs permettant de limiter les vibrations parasites des lamelles. Au départ, ces étouffoirs étaient fabriqués avec des plumes de poulet ! Tout au long du XIXe siècle, la fabrication des boites à musique est principalement concentrée en Suisse, mais dès le début de ce siècle, on trouve également des fabriques dans le Jura vaudois, où elle redonne ses lettres de noblesse à une forte tradition horlogère qui était en pleine crise à causes des guerres napoléoniennes. Deux siècles plus tard, Bois plaisir perpétue ce savoir-faire en créant pour ces ingénieux mécanismes de beaux écrins en bois au décor marqueté.
Découvrez notre atelier